Le Karate, nouveau sport Olympique en 2020

Breaking News : J-1000 pour le karaté comme sport olympique aux Jeux de Tokyo 2020 ! Alors, oui, nous avons mis un joli compte à rebours sur notre site, mais, faites-vous partie des pratiquants qui attendent ce moment avec impatience, ou au contraire, pensez-vous que cela va dénaturer notre art martial (comme cela a pu être le cas pour le Taekwondo) ? Laissez-moi vous donner mon opinion sur ce sujet qui divise, mais tout d’abord, commençons par quelques rappels.

Karate Olympique Tokyo 2020

Le karaté et la compétition

Parmi les 100 millions de pratiquants de karaté à travers le monde, un très faible nombre participe à des compétitions (environ 10%). Ce nombre diminue avec l’âge et avec le niveau de la compétition (départemental, national, international) : passé 30 ans, les compétiteurs en haut de l’affiche se font rares, c’est plutôt la fin de leur carrière. Certains clubs de karaté sont très orientés “compétition”, d’autres n’en font pas ou très peu. On peut rappeler que de nombreux maîtres japonais étaient, dans leur jeunesse, des compétiteurs reconnus. Après cette phase de courte durée, ils sont revenus à une pratique plus “originelle” du karaté. C’est vrai aussi pour beaucoup de hauts gradés et experts fédéraux français.

Les épreuves de karaté olympique

Entre le 24 juillet et le 9 août 2020 à Tokyo, 80 compétiteurs qualifiés participeront à une des 8 épreuves adoptées par le Comité International Olympique (CIO) : 6 en combat (3 chez les hommes et 3 chez les femmes) et 2 en kata (individuel homme et individuel femme). Ces épreuves sont prévues sur deux jours, et après cela, il n’est pas acquis que le karaté soit présent lors des JO suivants (Paris 2024), car il est “sport à l’essai” uniquement. Pensez-vous que ces deux jours de compétition pourraient avoir un impact négatif au point de dénaturer l’image que le grand public a du karaté, voire celle des pratiquants actuels ? Je me suis amusé à regarder l’évolution des recherches google des principaux arts martiaux sur les 5 dernières années. On voit des pics impressionnants sur les sports olympiques que sont le judo et le taekwondo pendant et après les JO de Rio (août/septembre 2016).

Trends arts martiaux

Ce que le karaté olympique peut apporter

Personnellement, et étant donné l’engouement du public pour les sports aux JO, je pense que ces épreuves de karaté seront une opportunité incroyable de faire connaître notre discipline à de nombreux pratiquants potentiels. Et pour les pays qui remporteront des médailles, ils pourront s’attendre à une belle affluence de nouveaux karaté-ka en septembre 2020. Toujours est-il que le karaté de compétition existe aujourd’hui, et n’empêche nullement une pratique “traditionnelle” en parallèle. Charge donc aux professeurs de donner envie à ces pratiquants de s’intéresser à toutes les facettes de notre art martial, car la compétition (de plus ou moins haut niveau) est une étape optionnelle, et de courte durée. Pourquoi cette médiatisation ne profiterait pas au karaté sous toutes ses formes ?

Es-tu pour ou contre le karaté aux jeux olympiques ?
#Karate2020


Auteur de l'article

Antonio Guerrero
Professeur de Karate
5ème Dan - BEES 2

Partagez cet article

  • 13
    Partages

Donnez votre avis

A lire aussi