L’école shotokan

Shōtōkan-ryū est un style d’art martial, qui fait partie du karaté-do. Il est issu de l’école Shorin de maître Matsumura, qui a donné naissance, grâce à ses élèves (en particulier Azato et Itosu), à de nombreux styles différents de karaté. Gichin Funakoshi, devenu maître à son tour, développa son propre style et l’appela Shōtōkan. D’autres élèves par la suite développèrent d’autres styles de karaté comme le Shito-ryū ou le Wadō-ryū.

gichin funakoshi kata kanku dai

Qu’est-ce que le style karate do shotokan ?

Shōtōkan-ryū, l’école de “la maison de Shoto”, Shoto étant le nom de plume de Gichin Funakoshi : style de karaté japonais issu du Shorin-ryu d’Okinawa, fondé en 1938 et introduit par Funakoshi.

Né en 1868, Funakoshi vécut dans le district de Yamakawa-Chô sur l’île d’Okinawa. L’ère Meiji débutait, l’homme était alors très cultivé et de surcroît poète. Sensible au code moral de ses ancêtres il observait rigoureusement les interdits d’autrefois, et considérait au vu de ces principes que le samouraï se doit en toute occasion de renvoyer une image impeccable. Il fut l’élève de deux des plus grands maîtres de l’époque, Anko Azato et Anko Itosu.

Le maître Gichin Funakoshi est considéré, au Japon, comme le fondateur du karaté moderne. Il fut l’un des premiers à promouvoir cet art martial au Japon et fut choisi afin de représenter le karaté-do lors de la première démonstration nationale d’athlétisme à Tokyo en 1922, sur invitation de Jigorō Kanō, fondateur du judo.

Avant de s’éteindre en 1957, il forma de nombreux élèves : Obata, Okuyama, Harada, Hironishi, Takagi, Ohshima, Nakayama, Nishiyama, Kase, Egami…

Mais c’est son fils Yoshitaka (Gigo) qui fut à l’origine du style tel qu’on le connaît désormais. Ce style est considéré comme l’un des plus puissants; les coups de poings sont directs, les positions sont basses. Cependant une scission est apparue avec la JKA (Japan Karaté Association) en raison de plusieurs désaccords notamment quant aux adaptations sportives liées au karaté de compétition que Gichin Funakoshi père exécrait.

On peut donc dire qu’il existe plusieurs courants shotokan, le versant  plus ancien étant représenté entre autres par Tsutomu Ohshima et l’autre, en France, étant issu de Sensei Taiji Kase (1929-2004), car même si ce dernier a été rattaché à la JKA et a entraîné de grands champions, et malgré certaines positions identiques au fils Yoshitaka, il a fini par développer dans un esprit traditionnel son propre style, représenté en France et à l’international entre autres par l’organisation Kase-ha Shotokan-ryu Karate-do Academy (KSKA).

(source wikipedia)

Et vous, quel style de karaté pratiquez-vous ?


Partagez cet article

  • 76
    Partages

A lire aussi